Articles
Risques naturels ou humains

Le hanneton forestier (Melolontha hippocastani Fabricius 1801) en phase épidémique dans le nord de l’Alsace

Résumé

Le hanneton forestier (Melolontha hippocastani, Coleoptera, Scarabeoidea) pullule depuis quelques années dans les forêts du nord de l’Alsace et du pourtour de Paris. Un suivi biologique a permis d’établir que cette espèce avait un cycle de 4 ans dans ces deux régions. Au cours de la phase souterraine qui dure 47 mois, les larves très polyphages consomment les racines de nombreuses espèces ligneuses (Hêtre, Chênes, Pins, Sapins…) causant des mortalités importantes des jeunes tiges. Les adultes essaiment au mois de mai (en 2015 en forêt domaniale d’Ingwiller, en 2016 en forêt domaniale de Compiègne) et se portent préférentiellement sur des chênes dont ils consomment les feuilles avant de s’accoupler. Les femelles fécondées pondent alors leurs oeufs dans des sols sableux à l’intérieur de peuplements relativement clairs.

Abstract

The forest cockchafer (Melolontha hippocastani, Coleoptera, Scarabeoidea) has multiplied in the last few years in the forests of northern Alsace and around Paris. Biological monitoring has established that this species has a life cycle of 4 years in these two regions. During the subsoil phase, which lasts 47 months, the highly polyphagous larvae eat the roots of many woody species (beech, oaks, pines, fir trees, etc.), causing significant mortality amongst young stalks. Adults hatch in May (in 2015 at the Ingwiller state forest, and in 2016 in the Compiègne state forest) and feed preferentially on oak leaves before mating. The fertilized females then lay their eggs in sandy soil inside relatively sparse stands.

Auteurs


Louis-Michel Nageleisen

Pays : France


Thierry Bélouard

Pays : France


Joseph Meyer

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 94

Téléchargements

PDF: 122

Citations