Soumissions

Ouvrir une session ou (S'inscrire) pour faire une soumission.

Liste de vérification de la soumission

En tant que partie intégrante du processus de soumission, les auteurs doivent s'assurer de la conformité de leur soumission avec tous les éléments suivants, et les soumissions peuvent être retournées aux auteurs qui ne sont pas conformes à ces directives.
  • La soumission n'a pas déjà été publiée et n'est pas considérée actuellement par une autre revue. Si ce n'est pas le cas, fournir une explication dans le champ "Commentaires au rédacteur".
  • Le fichier de la soumission est dans un des formats de fichier suivants : OpenOffice, Microsoft Word, RTF ou WordPerfect.
  • Lorsque possible, les URLs des références ont été fournies.
  • Le texte est à simple interligne, utilise une police de 12 points, emploie l'italique plutôt que le souligné (sauf pour les adresses URL) et place toutes les illustrations, figures et tableaux aux endroits appropriés dans le texte plutôt qu'à la fin.
  • Le texte se conforme aux exigences stylistiques et bibliographiques décrites dans les Directives aux auteurs, qui se trouvent dans la section « À propos de la revue ».

Directives aux auteurs

Recommandations relatives à la première version
Pour la première version, l’auteur correspondant adresse au secrétariat de la Revue forestière française le projet sous forme de fichier numérique avec pages et lignes numérotées. Il est en français (la Revue publie exclusivement dans cette langue). Il doit apparaître de la meilleure qualité possible, tant sur la forme que sur le fond, ce qui signifie qu’il a été préalablement relu par plusieurs personnes et au moins par l’ensemble des auteurs s’il s’agit d’une œuvre collective.

Les articles doivent être clairs et concis ; selon le sujet qu’ils traitent, leur forme et leur longueur sont variables ; un cadre peut cependant être fourni à ce sujet ; s’ils ne contiennent que du texte, ils ne dépassent pas, hors cas exceptionnel, 40 000 caractères espaces comprises ; on peut considérer qu’une illustration courante, selon son ampleur, équivaut à un nombre de caractères compris entre 1 000 et 4 000. Ainsi, un article avec un texte de 20 000 caractères (espaces comprises) et 5 illustrations d’ampleur moyenne (une demi-page chacune) équivaut à 30 000 caractères et peut être considéré comme une référence. Des articles dépassant cette forme classique sont néanmoins recevables si l’article est jugé opportun et de qualité pour le lectorat de la Revue.

TITRE DE L’ARTICLE ET AUTEUR(S)
Le titre est à la fois court et explicite pour un lecteur qui n’est pas forcément spécialiste du sujet traité. La Revue se réserve la possibilité de le modifier pour améliorer sa clarté vis-à-vis de son lectorat.

Sur la première page, figureront le titre de l’article, le nom de tous les auteurs. Chaque auteur sera clairement identifié par son nom, prénom, qualité, organisme éventuel, adresse postale complète et mel. De plus, l’affiliation devra être précisée et être conforme aux normes en vigueur. L’auteur qui sera le correspondant de la Revue doit clairement apparaître s’il n’est ni la personne qui envoie le projet, ni le premier auteur.

Les auteurs disposant d’un identifiant ORCID devront le préciser.

RÉSUMÉ
Un résumé en français de cinq à dix lignes au maximum (75 à 150 mots, 500 à 1 000 caractères espaces compris) sera joint ; sa traduction en anglais peut aussi être fournie, tout en sachant que, par défaut, la Revue la prendra à sa charge.

MOTS CLÉS
3 à 6 mots clés seront fournis par les auteurs.

PRÉSENTATION DU TEXTE, DES NOTES DE BAS DE PAGES, DES ANNEXES
Le texte proprement dit est présenté en caractères de taille 12 et en interligne 1,5, pour en faciliter la lecture et permettre les annotations.

Il est structuré en parties et sections logiquement emboîtées ou reliées entre elles, provisoirement numérotées sous forme décimale pour éviter toute ambiguïté : 1, 1.1, 1.2, ...

Il est rendu compréhensible pour l’ensemble des lecteurs ; les expressions : sigles, termes techniques spécialisés, unités inhabituelles de mesure, qui ne seraient pas immédiatement comprises par ces derniers sont évitées autant que possible et, si elles s’avèrent réellement commodes ou indispensables, clairement explicitées lors de leur premier emploi.

Bien qu’il soit parfois utile pour faciliter la compréhension de certains raisonnements et résultats, le recours à des formules mathématiques doit rester limité.

Les notes de bas de page sont peu nombreuses, concises et numérotées de manière continue sur la totalité de l’article. Une note qui serait particulièrement volumineuse figurera sous forme d’encart.

Une annexe peut s’avérer utile dans certains cas très particuliers ; elle doit, en tout état de cause, rester succincte.

PRÉSENTATION DE LA BIBLIOGRAPHIE
La bibliographie ne joue pas, dans un article scientifique et technique, le même rôle que dans un article purement scientifique : il faut éviter les bibliographies trop volumineuses et trop anglophones pour s’en tenir aux références essentielles et vraiment susceptibles d’intéresser un gestionnaire forestier.

La rédaction a retenu comme modèle le style APA (Français-Canada), que vous retrouverez dans les principaux logiciels de gestion de références bibliographiques (EndNote, Zotero, Mendeley…).

Ainsi les références doivent apparaître dans le texte comme suit : un auteur (Barthod, 2010), deux auteurs (Robert et Servain, 2019), trois auteurs et plus (Lebourgeois et al., 2019). Le détail de ces références, voire de quelques autres, est ensuite donné à la fin du texte, sous les formes suivantes:

Pour un article :
Lebourgeois, F., Lorentz, S., Cousseau, G., & Fenaux, L. (2019). Effet de la chalarose (Hymenoscyphus fraxineus) sur la croissance radiale du Frêne et sur son déterminisme climatique dans le nord de la France. Revue forestière française, LXXI (3), 225-248. https://doi.org/10.4267/2042/70703 (le DOI est optionnel).

Pour un livre ou un rapport :
Guillard, J. (2017). Au service des forêts tropicales. Histoire des services forestiers français d’outre-mer. 1896-1960. Nancy : AgroParisTech. Tome 4 : 512 p. (optionnel : soit DOI, soit lien internet et date de consultation).

Pour un chapitre d’un ouvrage ou une communication :
Barthod, C. (2010). L’homme, la nature et la forêt : les grands débats d’idées en cours. In : Gérer la forêt des deux côtés de l’Atlantique. Divergence et convergence de la foresterie européenne et américaine. Actes du colloque international, Nancy, mars 2005 et Grey Towers, Milford, Pennsylvanie, juin 2005. Nancy : AgroParisTech, 146-159.

ILLUSTRATIONS
Prévues en nombre raisonnable, les illustrations sont les bienvenues, et comprennent des tableaux, des figures, des photographies. Elles sont accompagnées d’une légende suffisamment explicite et sont numérotées, séparément dans chacune des trois catégories indiquées. Leur emplacement dans le texte est repéré. Les illustrations en couleur sont acceptées.

Si les illustrations ne sont pas des auteurs et sont soumises à copyright, les auteurs devront fournir les autorisations de reproduction correspondantes.

La Revue forestière française ne prend pas en charge les éventuels droits de reproduction.

  • Tableaux

Les tableaux sont mesurés en nombre et en taille et présentés de préférence au format portrait.

Ils seront fournis au format word, ou au format excel.

  • Figures

Les figures comprennent des schémas, dessins, cartes, graphiques. Elles évitent de faire double emploi avec les tableaux auxquels elles sont préférées lorsqu’elles présentent la même information sans complexité excessive. Elles sont suffisamment claires pour rester parfaitement lisibles après réduction.

  • Photographies

Les photographies sont fournies en noir et blanc ou en couleur. La Rédaction se réserve le droit de publier en noir et en blanc les photographies en cas de nécessité.

Recommandations relatives à la version définitive

La version définitive sera transmise en fichiers numériques :

  • une version pdf complète de l’article ;
  • une version avec fichiers séparés comme suit :
  • le texte sera fourni au format Word,
  • les tableaux seront fournis au format Word ou Excel,
  • les figures seront fournies au format Excel, jpg, les cartes au format jpg avec une résolution minimale de 300 dpi,
  • les photographies au format jpg avec une résolution minimale de 300 dpi.

Pour permettre la mise en page des illustrations de l’article au format définitif de la Revue, tous les fichiers fournis par les auteurs doivent pouvoir être facilement adaptables aux contraintes de la maquette.

Politique de confidentialité

Politique de confidentialité : mentions relatives à la protection des données à caractère personnel

Dans le cadre de la fourniture du service offert sur le Site et de l’exécution des présentes, l’Éditeur, en tant que responsable du traitement et l'Hébergeur, en qualité de sous-traitant, s’engagent à respecter la réglementation en vigueur applicable au traitement des données à caractère personnel telles que visées par le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés et la loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles.

En sa qualité de prestataire, l’Éditeur est responsable du traitement des données à caractère personnel recueillies pour l’exécution du présent contrat. À ce titre, ils existent plusieurs catégories d’Utilisateurs (rôles) :

  • Gestionnaire de la revue : Il gère le paramétrage technique du Site et assure la responsabilité éditoriale de la Revue. Il a la maîtrise d’identifier les rôles aux Utilisateurs enregistrés.
  • Éditeur en chef : Il assure la responsabilité scientifique de la Revue.
  • Auteur : Personne à l'origine de l’Œuvre publiée sur le Site, et investie des droits de propriété intellectuelle sur celle-ci.

Les Utilisateurs enregistrés peuvent avoir un ou plusieurs rôles à la fois, ces rôles sont assignés par les Gestionnaires de la revue ou l’Éditeur en chef. 

Les Données à caractère personnel de tous les Utilisateurs enregistrés (ayant créé un compte) :

  • Identifiant application*
  • Mot de passe*
  • Prénom*
  • Nom de famille*
  • Affiliation*
  • Signature
  • Courriel*
  • URL
  • Téléphone
  • Adresse postale
  • Langues de travail
  • Identifiant ORCID
  • Pays*
  • Note biographique (Par ex., département et position, adresse)
  • Intérêts pour les évaluations
  • Rôle (lecteur, gestionnaire, Auteur, éditeur en chef)

La création du compte est fondée sur le consentement de l’Utilisateur, qui, aux fins définies en fonction de son rôle, décide librement d’enregistrer ses données sur le Site.
Si un compte reste inactif pour une période supérieure à 24 mois, les responsables de la Revue supprimeront le compte et toutes les données personnelles qui sont liées à ce compte, à l’exception des comptes enregistrés sous le rôle d’Auteur et ayant réalisé des publications d’Œuvres. 

Données des Utilisateurs (non-enregistrés) qui souhaitent recevoir un mail avec des nouveaux contenus :

Données des Contributeurs renseignés avant publication d’un article :

  • Prénom*
  • Nom public souhaité
  • Nom de famille*
  • Courriel*
  • Identifiant ORCID
  • URL
  • Affiliation
  • Pays*
  • Note biographique (Par ex., département et position, adresse postale)

Il revient à l’Utilisateur-Auteur ou l’Utilisateur-Gestionnaire d’obtenir le consentement des éventuels contributeurs de l’Œuvre pour référencer dans le Site les données susvisées. Les données personnelles des auteurs ne sont recueillies qu’aux strictes fins de publication, de référencement et d’indexation de la Contribution de l’Auteur et ou des Contributeurs, comme il est usuel dans l’établissement de notices bibliographiques.

Elles sont conservées tout le temps de la publication. Le retrait d’une Œuvre par un Auteur entraîne la disparition des données correspondantes de l’Œuvre.

Certaines données sont affichées publiquement (Prénom, Second Prénom, Nom de famille, Courriel de l’Auteur principal, Identifiant ORCID, URL, Affiliation, Pays et Note biographique), les autres données étant uniquement accessibles aux responsables du traitement mentionnés précédemment.

En procédant au dépôt d’une Œuvre sur le Site, l’Auteur reconnaît qu’il sait que le moissonnage par des moteurs de recherche sur Internet, spécialisés ou non dans l’indexation des archives ouvertes ou de bases de données bibliographiques, pourra faire apparaître les données bibliographiques le concernant, et qu’il consent à cet usage.
Les Utilisateurs qui visitent le site (sans création d’un compte) ne feront l’objet d’aucun type de traitement de données. Il est possible qu’un formulaire de contact soit rempli, ou une demande de copie et flux RSS soit faite par l’Utilisateur. Dans ce cas-là, les données confiées par l’Utilisateur sont utilisées uniquement pour répondre à sa demande et ne seront pas utilisées pour aucune autre finalité. Ces données ne sont conservées que le temps de traiter la demande.

Pour toute demande visant à la mise en œuvre des droits susvisés, merci d’adresser votre demande à :
secretariat.redaction.revueforestierefrancaise@agroparistech.fr
en mettant en copie le délégué à la protection des données de l’établissement :
dpo@agroparistech.fr

Pour toute réclamation s’adresser directement au délégué à la protection des données de l’établissement au courriel :
dpo@agroparistech.fr

Les données personnelles recueillies par l’Éditeur ne feront pas l’objet d’un traitement systématisé. L’éditeur se réserve le droit d’envoyer des messages à des listes de diffusion créées sur la base des rôles des Utilisateurs enregistrés, d’utiliser les données à des fins statistiques et analytiques internes à la Revue pour améliorer sa propre gestion et son fonctionnement, ainsi que les autres finalités citées dans les présentes Conditions générales d’utilisation. 

Cookies

Les cookies utilisés sur le site n’ont pas vocation à identifier l'Utilisateur mais servent uniquement à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site internet.

Open Journal System utilise des cookies pour gérer les sessions utilisateur (pour lesquelles ils sont requis). Les cookies ne sont pas nécessaires pour visiter simplement le site et lire le contenu.

L’Utilisateur du site reconnaît avoir été informé de cette pratique et l’autorise.