Articles

Bioéconomie et innovations dans la filière forêt-bois

Résumé

La bioéconomie, comprise comme une vision systémique des activités fondées sur le vivant, est considérée comme l’une des principales sources d’innovation. Inversement, l’innovation ne se conçoit guère qu’en associant des considérations économiques, commerciales, voire institutionnelles aux connaissances biologiques et au savoir-faire technique. Les exemples des bioraffineries, des taillis à courte révolution, de la régulation du climat global ou encore du paiement pour services environnementaux invitent à s’interroger sur la manière dont la gestion forestière peut accompagner le mouvement d’innovation. Il apparaît que toute innovation doit être considérée dans tous ses tenants et aboutissants, à différentes échelles spatiales et temporelles et de manière multicritère.

Abstract

The bioeconomy, understood as a systemic vision of the activities based on living materials, is considered to be a primary source of innovation. Conversely, innovation is not conceivable without associating economic, commercial and even institutional considerations with biological knowledge and technological know-how. The examples of biorefineries, short rotation coppices, global climate regulation or payment for environmental services raise questions as to the manner in which forest management can accompany the innovative movement. Clearly, the full implications of any innovation must be thoroughly explored and thought out, at various spatial and temporal scales and through multi-criteria assessment.

Auteurs


Jean-Luc Peyron

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 18

Téléchargements

PDF: 26

Citations