Articles

Les pratiques intraforestières en Avesnois au cours des XIVe-XVIIe siècles : l’exemple de la forêt de Mormal (France du Nord)

Résumé

L’analyse des relations sociétés-nature est objet de controverses depuis le XIXe siècle. L’homme a été perçu comme un élément perturbateur ou du moins un facteur modifiant, parfois de façon irrémédiable, les conditions du milieu. Aujourd’hui, cette vision est à nuancer, les chercheurs des sciences de la vie mais aussi des sciences de la société inscrivent ces relations au sein d’une coévolution du système naturel et du sociosystème, se modifiant conjointement. À travers l’exemple des pratiques intraforestières en forêt de Mormal, nous analyserons les modalités de cette relation entre l’homme et le milieu forestier.

Abstract

The analysis of relations between societies and nature has been the subject of controversy since the 19th century. Humans are perceived as a disruptive element or at the least as a factor that sometimes irrevocably alters environmental conditions. Today this view has been tempered with researchers not only in life sciences but also social sciences considering these relations as part of a co-evolution of the natural system and the "socio-system" that change together. The authors analyse how this relationship operates between humans and forest environments using the example of the intra-forest practises in the Mormal Forest.

Auteurs


Marie Delcourte-Debarre

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 112

Téléchargements

PDF: 123

Citations