Articles
Histoire et territoires

Cent ans de dynamique forestière spontanée en plein petit âge glaciaire dans le Pays de Bitche, Lorraine

Résumé

Cette étude analyse un document historique datant de 1758, dénommé l’Atlas topographique du comté de Bitche, situé au nord-est de la France. Ce document signé d’un ingénieur français a été élaboré au cours du petit âge glaciaire, après une période d’abandon des usages d’environ 100 ans en raison de graves troubles politiques. Il y décrit les hêtraies-chênaies (âge, dimensions, état sanitaire, régénération) du Pays de Bitche, afin d’en évaluer les richesses forestières. Par conversion des données qualitatives de l’atlas en données semi-quantitatives, il a été possible de reconstituer les paysages de l’époque. Les correspondances âges et diamètres proposés par l’atlas ont été réévaluées par carottages d’arbres actuels. Les résultats indiquent une hêtraie mature dominée par le Hêtre, très riche en gros bois et très gros bois incluant aussi une grande quantité de chênes morts par compétition avec le hêtre et stress climatiques répétés. La meilleure résistance du hêtre aux stress climatiques est discutée.

Abstract

This study is an analysis of a historical document dating back to 1758, entitled Atlas topographique du comté de Bitche (north-eastern France). This document was signed by a French engineer. It was drafted during the small ice age, following a period when forestry practices were stopped for 100 years or so because of severe political unrest. The document describes beech-oak forests (age, dimensions, sanitary state, regeneration) of the Pays de Bitche, in order to evaluate their richness. By converting the qualitative data of the atlas into semi-quantitative data, we managed to recreate landscapes at that time. The age-diameter matching proposed by the atlas was re-evaluated by coring present-day trees. The results showed the presence of a mature beech forest dominated by beech, very rich in large and very large trees, including a substantial number of oaks that died following competition with beech and repeated climate stress. The better resistance of beech to climate stress is discussed.

Auteurs


Annik Schnitzler

Pays : France

Pièces jointes

Pas d'informations justificatives pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 224

Téléchargements

PDF: 140

Citations